Conseils pour les parents

Quelques conseils pour les jeunes parents

 

Se faire confiance 

Sûrement le plus difficile, mais dîtes-vous que vous faites bien. Renseignez-vous si besoin en lisant des ouvrages spécialisés, demandez conseil à des personnes que vous savez expérimentées (une sage-femme, un pédiatre), mais prenez du recul avec les différents conseils que vous pourrez recevoir de votre entourage. Il n’existe pas de mère parfaite et un bébé n’est pas livré avec un mode d’emploi. Au fur et à mesure pourtant, on reconnaît à quoi sont dus les pleurs de son bébé et on sait les apaiser bien plus vite. Un câlin, un massage pour les coliques, de la musique, et tout rentre vitre dans l’ordre. 

Se reposer et prendre du temps pour soi 

Afin de ne pas vous laisser déborder par la fatigue lors de votre retour à la maison, il va falloir vous « caler » et vous familiariser à votre bébé et à son rythme. Vous avez besoin de repos, dormez quand votre bébé dort et soyez moins regardante sur le ménage, les repas, etc… Prenez du temps pour vous et n’hésitez pas à faire garder votre bébé pour vous octroyer une heure ou deux de temps libre. 

Aborder la contraception et les rapports sexuels 

 Il peut y avoir une ovulation avant le retour de couches ou pendant l’allaitement, donc une grossesse peut survenir. L’allaitement maternel et exclusif NE protège PAS d’une ovulation !  

Si vous le souhaitez, une contraception est proposée à la sortie de la maternité. Vous pourrez également en parler avec le médecin ou la sage-femme qui réalisera votre visite post-natale.  

La contraception est avant tout une histoire de couple. 

La reprise des rapports sexuels se fait lorsque vous vous sentez prête. Il faut prévoir un gel lubrifiant aqueux surtout en cas d’allaitement maternel en raison d’une sécheresse vaginale fréquente.  

Garder ses habitudes de couple 

Gardez vos habitudes de couple ! Votre enfant peut être gardé dès le 1er mois. Ne vous arrêtez pas de vivre. Reposez-vous car la grossesse, l’accouchement et les hormones fatiguent beaucoup. Le baby blues ou le sentiment d’une hypersensibilité est normal. N’hésitez pas à en parler et ne vous enfermez pas dans le silence ! Après 15 jours, il est préférable de consulter un professionnel.  

Comprendre les changements de son corps 

Le périnée 

Les points au niveau du périnée se résorbent tout seuls au bout de 15 à 20 jours. Aucun soin particulier hormis les soins d’hygiène quotidiens. Une sensation d’inconfort au niveau des points est possible et normale. Des pertes urinaires peuvent survenir au cours de la grossesse. En raison d’une faiblesse après la grossesse et l’accouchement, vous pouvez souffrir de fuites urinaires ou d’une pesanteur pelvienne.  

Si elles persistent après la naissance, il ne faut pas hésiter à en parler au médecin ou à la sage-femme lors de la visite post-natale pour envisager une rééducation périnéale. Dans les 6 semaines après l’accouchement, la rééducation périnéale est prescrite par le médecin avec une sage-femme.  

Ne portez pas de charge lourde jusqu’à la visite post-natale (pas de pack d’eau, de courses) que vous ayez accouché par voie basse ou par césarienne.  

Ne reprenez le sport qu’après la rééducation périnéale. La marche est possible dès la sortie de la maternité. Contractez votre périnée avant de tousser ou d’éternuer.  

Les lochies

Les lochies ou saignements diminuent progressivement dès la 1ère semaine. Mais elles peuvent durer encore un mois avec une abondance variable et, une possible reprise abondante à 3 semaines. Le retour de couches a lieu 6 à 8 semaines après l’accouchement. Il dépend de l’allaitement et/ou de la contraception choisie à la sortie de la maternité. N’hésitez pas à contacter votre gynécologue ou votre sage-femme pour toute question.  

Les bains 

Ils sont déconseillés pendant le mois qui suit l’accouchement, le col utérin n’étant pas complètement fermé. Il en est de même pour la piscine. Les douches sont sans inconvénient. N’utilisez pas de tampon hygiénique également pendant un mois. 

Une infection utérine se traduit par des pertes très malodorantes, de la fièvre, des douleurs abdominales. En cas d’une telle symptomatologie, veuillez prendre rendez-vous avec le secrétariat de gynécologie-obstétrique en précisant le caractère urgent de la consultation.

Tout en image

Photo 1
Photo 2
Photo 3
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
10 novembre 2018
Bienvenue au
petit Casey
né à 14h29
09 novembre 2018
Bienvenue au
petit Ethan
né à 05h53
09 novembre 2018
Bienvenue au
petit Tihoni
né à 15h10
08 novembre 2018
Bienvenue à la
petite Cinthia
née à 18h30
07 novembre 2018
Bienvenue à la
petite Imany
née à 16h08
07 novembre 2018
Bienvenue à la
petite Lena
née à 23h01
07 novembre 2018
Bienvenue à la
petite Lila
née à 04h16
07 novembre 2018
Bienvenue à la
petite Inaya
née à 16h07

Infos pratiques

Accueil / Secrétariat

L'accueil se trouve au rez de chaussée du bâtiment maternité.
Il est ouvert :
Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h00.
Le samedi de 9h00 à 12h00.

Nous contacter

Maternité de l'Essonne - Boulevard des Champs-Élysées 91024 Evry Cedex
Tél : 01 60 87 87 10 - Fax : 01 64 97 11 63

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales